Accueil

Les précautions à prendre avant l’achat d’un appartement à louer

Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement locatif, sachez qu’il s’agit du bon moment. Eh oui, en investissant à l’heure actuelle, vous pouvez ainsi profiter des avantages de défiscalisation de la Loi Pinel qui peut atteindre les 21% ou les 63 000 euros par an. Vous avez donc décidé d’acheter un appartement afin de le mettre en location par la suite ? Il faut noter que vous devez être particulièrement prudent lors de votre achat et vérifier certains points. Eh oui, l’achat d’un bien immobilier locatif ne doit pas se faire à la légère. Il existe certaines précautions à prendre avant cela. Focus.

Faire appel à des professionnels pour effectuer un diagnostic-immobilier de l’appartement

Afin de vous éviter certains soucis liés aux structures de votre futur appartement à louer, il est essentiel de réaliser un diagnostic-immobilier sur ce logement. Il faut ainsi constater votre futur patrimoine immobilier en faisant appel à des diagnostiqueurs certifiés. Ces derniers doivent avoir suivi une formation spécialisée en la matière. Ils doivent justifier leurs compétences par un certificat de réussite aux examens théoriques et pratiques. Vérifiez également que ces diagnostiqueurs disposent d’une attestation d’assurance en cas d’erreur de diagnostic immobilier. Faire un diagnostic-immobilier est d’une importance monumentale, car il permet d’acheter un logement en toute tranquillité d’esprit. Les diagnostics réalisés sont nombreux et permettent d’être informés sur les matériaux interdits dans la construction de l’appartement, la consommation d’énergie de celle-ci, l’état des installations électriques et du gaz ainsi que les divers risques parasitaires.

 

Vérifier la qualité des copropriétaires et des autres résidents de l’immeuble

Il faut noter qu’il n’y a pas que la qualité du bien immobilier locatif à acheter qui doit être méticuleusement examinée. Vous devez aussi prendre vos précautions et évaluer la qualité des autres résidents de l’immeuble où se trouve votre futur appartement à louer. Même si vous mettez votre bien en location, vous devez particulièrement vérifier ce critère. Cela vous permet de mettre par la suite en confiance vos futurs locataires. Si vos voisins de palier sont trop bruyants ou sont désordonnés, et ne respectent pas la propreté des salles communes, il peut arriver que cela constitue des facteurs faisant fuir les futurs locataires de votre appartement.